UFC-QUE CHOISIR DE THIONVILLE

Information, Non classé

Compteur Linky à Thionville : on démêle le vrai du faux (Républicain Lorrain Sabrina FROHNHOFER)

Invitée par l’UFC que choisir de Thionville, jeudi soir, Enedis a joué cartes sur table.Plus de 9 millions de compteurs ont déjà été installés, dont 235 000 en Lorraine. À Thionville, Linky est en plein déploiement et suscite des interrogations.

Fin 2018, un Lorrain sur 2 sera équipé d’un compteur linky ?

VRAI  : «  En France, il y a déjà 9 millions de compteurs installés » , annonce Frédérique Lava-Stien, directrice territoriale d’Enedis. Depuis 2017 et jusqu’en juillet 2021, Enedis s’attaque à la Lorraine. 245 000 foyers sont déjà équipés. Enedis équipe entre 25 et 35 logements par jour.

Linky a été pensé pour moderniser le réseau électrique ?

VRAI  : «  Tous les 25 ans, on change de compteur, car ça vieillit , rappelle Anne-Marie Goussard, représentante nationale d’Enedis. Il y a eu le noir, le bleu et le blanc. Linky en vert intègre les énergies renouvelables et le développement de nouveaux usages comme la voiture électrique. Les compteurs actuels sont incapables de gérer ces nouvelles formes de consommation. »

On ne peut pas refuser l’installation ?

VRAI et FAUX  : «  C’est dans la loi et dans votre contrat donc normalement vous ne pouvez pas dire non , précise Anne-Marie Goussard. Mais la commission de régulation de l’énergie précise que c’est possible mais que dans ce cas, le jour où le compteur est en panne, il sera remplacé automatiquement par Linky. Quant au déplacement du releveur il vous sera facturé si vous décidez de conserver l’ancien modèle. »

«  C’est une rupture de contrat , ajoute François Duhamel, président de l’UFC que Choisir Thionville, donc attention aux coupures d’électricité. »

La pose de Linky est payante ?

FAUX  : «  Vous recevez un courrier annonçant la venue de l’électricien. Si le compteur est accessible, vous n’êtes pas obligé d’être là. Dans le cas contraire, il faudra convenir d’un rendez-vous. Il retirera l’ancien et vous mettra le nouveau, ça ne durera que 30 minutes , assure Anne Goussard. Pour le client, le coût est neutre. On finance la pose de ces compteurs grâce aux économies qu’on réalise sur les déplacements futurs car avec Linky plus besoin de relever le compteur. Toutes les informations sont transmises dans un concentrateu r. »

Linky émet des ondes ?

FAUX  : Les données transitent par des câbles électriques. «  Linky émet un champ électromagnétique mesuré par plusieurs études. Il émet moins que le compteur précédant à savoir 17 fois moins qu’une lampe de chevet.  »

Linky surveille les consommateurs ?

FAUX  : «  Il n’a pas de vision sur les usagers. Il ne nous dira pas à quelle heure vous prenez votre douche  ». Il n’y a que votre consommation globale qui apparaît.

Le contrat reste inchangé ?

VRAI  : Le compteur intègre les données qui figurent sur le contrat donc la même puissance sera activée. «  On s’est rendu compte qu’avec des conditions de contrats identiques certains appareils comme un micro-ondes pouvaient faire disjoncter. Il sera possible de modifier gratuitement son contrat au cours de la première année. »

On perd ses heures pleines et creuses ?

FAUX  : Le technicien injecte les clauses du contrat dans le compteur donc les heures creuses et pleines demeurent si le foyer en bénéficiait auparavant. Ceux qui bénéficient du tarif historique d’EdF le conserveront comme ceux qui ont un contrat EJP et Tempo. En revanche, le compteur n’indiquera plus la couleur du lendemain. «  Pour rester informés il faudra s’inscrire sur le site de votre fournisseur et demander à être prévenu par SMS  », prévient Hervé Quinot, responsable du déploiement en Lorraine.

Des maisons ont pris feu après la pose de Linky ?

JOKER  : «  Sur 9 millions de compteurs installés, nous avons recensé neuf cas douteux , reconnaît Anne-Marie Goussard. On a constaté qu’il y avait un problème de serrage d’un câble. À présent nous faisons des contrôles. Mais aucune maison n’a brûlé entièrement et il faut savoir qu’on utilise des matériaux ignifugés et qu’en prime Linky protège vos installations en cas de surtension grâce à un « breaker ». C’est une protection supplémentaire.  »

Lors de la pose de Linky, mieux vaut éteindre son ordinateur ?

VRAI  : «  C’est préférable , indique Anne-Marie Goussard. Mais en principe ça se passe comme lors d’une simple coupure de courant. Votre radio-réveil clignotera, rien de plus. »

L’installation a été mal faite et un Thionvillois s’est retrouvé sans eau chaude durant 28 jours. Il sera indemnisé…

VRAI et FAUX  : ce sera du cas par cas. «  À Thionville, c’est le prestataire Solution 30 qui a décroché le marché. Du personnel a dû être recruté et tous n’étaient pas encore formés  », admet Hervé Quinot.

«  C’est pour cela que nous avons décidé de signer une convention avec Enedis , précise François Duhamel de l’UFC. En cas de problème, nos adhérents pourront nous contacter et nous en informerons Enedis. Mais je conseille vivement avant l’installation de contrôler tous les appareils et après l’installation, il faut faire le tour avec le technicien pour s’assurer que tout fonctionne. Il peut refuser.  »

Avec Linky, on fait des économies ?

FAUX  : «  Non vous ne ferez pas d’économie d’énergie  », révèle Anne-Marie Goussard.