UFC-QUE CHOISIR DE THIONVILLE

Conseils Santé - Alimentation

Agir contre la pollution de I‘air intérieur

 

Nous passons la majorité de notre vie dans nos logements. Mais l’air que nous y respirons est souvent plus pollué que l’air extérieur. Les sources de pollution sont nombreuses: produits chimiques relargués dans l’air et présents dans les poussières, moisissures et acariens, matériaux de construction nocifs, gaz toxiques, etc. Les personnes âgées, celles affaiblies par une maladie ou allergiques, les enfants et les femmes enceintes y sont particulièrement sensibles.

 

 

LES BONS GESTES

  • Aérez votre logement au moins quinze minutes par jour y compris en hiver, pour éviter l’accumulation des polluants. Faites-le même en cas de pic de pollution extérieure, en évitant les heures les plus cliques pointes de circulation matin et soir.
  • Abandonnez le plumeau, qui remet en suspension les poussières chargées de polluants et d’allergènes.
  • Passez l’aspirateur de façon régulière ainsi qu’une serpillère humide.
  • Bannissez l’utilisation de parfums d’ambiance, de bougies parfumées, d’encens ou de produits assainissant,
  • Evitez l’emploi de pesticides. Sortez vos plantes d’intérieur à l’extérieur pour les traiter.
  • Utilisez vos produits de ménage en faible quantité. Une petite dose suffit.
  • Préférez des produits naturels moins polluants (bicarbonate de soude. vinaigre d’alcool, savon noir, argile terre de Sommières, etc.)
  • Evitez spray et aérosols, car vous respirez une bouffée de produits chimiques à chaque pulvérisation.
  • Portez des gants en bon état pour éviter les irritations et l’absorption des produits chimiques par lu peau.

LE BRICOLAGE

De nombreux produits utilisés pour le bricolage dégagent des substances très toxiques.

  • Portez un masque de protection adapté si vous utilisez des produits chimiques, si vous manipulez des laines minérales ou encore lors d’opérations qui dégagent des poussières (sciage, ponçage, etc.).
  • Ayez des gants résistant aux produits chimiques.
  • Travaillez dehors si possible. Dans le cas contraire, aérez au maximum, faites des pauses régulières et sortez de la pièce.
  • Refermez les produits pour éviter qu’ils s’évaporent.
  • Pensez à aérer pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines, après vos travaux de bricolage, de rénovation ou l’installation d’un meuble neuf.
  • Travaillez à l’humide si vous manipulez des laines minérales afin de réduire les émissions de fibres, et équipez vous (lunettes, gants, etc.)
  • Assurez-vous qui n’y a ni amiante ni plomb dans les matériaux que vous souhaitez percer, poncer ou gratter.

Extrait du dossier « Agir contre la pollution de l’air intérieur » de Joëlle Marschin QUE Choisir Santé n° 120 Octobre 2017